Qingdao, Chine. Notre dernière étape s’est donc bien terminée. Nous avons gardé notre avance sur Ericsson 4 et finissons dans les talons de Telefonica Blue. Une fois encore, les trois premiers finissent dans la même heure !

Comme prévu, il fait froid à Qingdao ! E t l’on ne voit pas le soleil très souvent. Aujourd’hui, lors de la manche d’entraînement, nous distinguions à peine notre étrave et encore moins ce petit cargo se présentant perpendiculaire à Il Mostro, quelques mètres devant nous ! La catastrophe n’a été évitée que de très, très peu….

Pour samedi et l’In-Port courue devant Qingdao, les conditions s’annoncent très légères, voire non navigables. Quoi qu’il en soit, à bord de Puma, l’esprit a changé. Il était temps, car le temps passe et l’étape marathon est proche : Qingdao-Rio ! Lors de la dernière étape, l’équipage a pour la première fois montré un fonctionnement sain et efficace. Chacun faisant son travail et était disponible pour aider le voisin. Je dois avouer que, depuis le début de la course, je n’arrivais pas à saisir comment nous en arriverions à ce stade, alors aujourd’hui, je m’en réjouis !

Ce nouvel état d’esprit apporte confiance et sérénité. Il serait bien, pour nous, de remporter la régate organisée samedi. Histoire de confirmer ce sentiment interne et de grapiller quelques points à nos adversaires, voir d’ébranler légèrement leur confiance, notamment celle d’Ericsson 4

On en reparle bientôt !