Well, well… Il s’en est passé des choses depuis le Sri Lanka !

Convoyage du bateau par la mer Rouge puis la Méditerranée, qualification de Cadix à Lorient, puis un chantier express de dix jours (histoire de se délester d’une demi-tonne et de décorer Majan aux couleurs d’Oman Air). Petit sprint vers Cowes et sa Semaine nautique, qualification de Loïk Gallon, skipper remplaçant pour la Route du Rhum, réception de notre nouveau jeu de voiles en carbone, séance photo en hélico et départ pour le cap Lizard, ligne de départ de la tentative de record du Tour des îles Britanniques.

A ce stade, on commence déjà à s’essouffler à l’énumération de ce qui a été accompli.

Le «Tour des îles UK», c’était avant tout un entraînement, la recherche d’un maximum de contraintes. J’ai été comblé ! Et heureux de rapporter un record à toute l’équipe d’Oman Sail qui se démenait sur le bateau depuis deux mois.

Puis un petit passage à La Trinité pour «Happy Baie», nouveau festival autour de la musique et la voile, l’occasion de jouer notre rôle d’ambassadeur d’Oman.

Oman Air/Majan est toujours basé à Lorient, les derniers détails de sa préparation sont en cours de finition, menés avec détermination par l’expérimenté Loïk Gallon.

Ah oui ! J’oubliai presque le petit aller-retour à Oman pour rencontrer les élèves de plusieurs écoles et la presse des pays du Golfe.

La dernière case à cocher est celle d’une ultime session au large de quatre jours ou plus…. La dépression se formant sur l’Atlantique Nord risque malheureusement de contredire ce programme jusqu’ici parfait… Cette dépression qui vient est sans doute la porte qui se referme sur l’été. Flexibilité et fermeté du programme vont devoir cohabiter maintenant sur ce projet.

Comme vous avez pu le comprendre, ma concentration s’est orientée sur mon objectif Rhum, et je n’ai plus la disponibilité – de temps et d’esprit – qui me permette de poursuivre ce blog. Vous pourrez suivre les nouvelles sur le site de Voiles et Voiliers.

Pour ma part, je vous salue et vous remercie d’avoir suivi les quelques récits de mes aventures – et vous souhaite, à vous aussi, de magnifiques moments sur l’eau !
Sidney